Carnet de route

Aiguille du Tour - 9 juin 2019

Le 09/06/2019 par Manon

Sortie encadrée par Loïc. Compagnons de route : Mathieu, François, Lucie, Eric, Manon.

Côté météo, c'est à nouveau assez incertain, mais nous prévoyons une sortie sur les 3 jours, samedi, dimanche et lundi.

Samedi superbe, montée raide mais efficace jusqu'au refuge Albert Ier sous un soleil de plomb. Pique-nique arrosé en terrasse puis exercices de mouflage et cramponnage en crevasse.

Dimanche, départ 3h50, tôt pour l'aiguille du Tour, mais il y a encore beaucoup de neige (nous la partageaons d'ailleurs encore avec les skieurs), et les températures sont douces, ça ramollit très tôt dans la matinée, alors il faut profiter des fraîcheurs nocturnes pour être porté par une neige dure et bénéficier de bonnes conditions de marche. Heureusement, la nuit a été claire, ça a donc retendu dans la nuit. Résultat : de super conditions de neige, très agréable pour monter jusqu'à l'aiguille. Au pied du col Supérieur, la météo commence à se gâter, vent fort, mais une fois en haut, superbe vue sur le Trient et le reste, belle lumière, puis la neige se met à tomber drue lorsqu'on attaque l'aiguille. Au sommet, c'est carrément tempétueux, tout est bouché, on ne voit rien, la neige nous fouette le visage, mais ça fait ambiance, d'autant que nous sommes les seuls, seulement accompagnés de 2 autres cordées de 2, pas trace des autres cordées, pourtant au départ, tout une colonie nous suivait. On apprendra au retour qu'ils ont tous fait demi-tour.

3h15 de montée. A la descente, ça se dégage un peu, pas mécontents d'être partis tôt, car ça ramollit déjà beaucoup, plus on se rapproche du refuge où l'on finit par rencontrer la pluie.

On vérifie la météo pour lundi, ça s'annonce mauvais, pluie toute la journée. On décide donc de redescendre aujourdhui, petit pique-nique, et nous revêtons les habits mouillés et entamons la descente. Par le même chemin que la montée. C'est raide, ça glisse, c'est dur, c'est mouillé. Cela laissera des traces, cuisses douloureuses le lendemain, pire, Lucie s'est même fait mal au genou à quelques mètres de la fin.

Enfin une sortie que la météo ne nous aura pas volée ! Belle fenêtre, belle sortie.

Merci à l'équipe !

CLUB ALPIN FRANCAIS DOLE
SALLE DE LA BUANDERIE
A LA VISITATION
27 RUE DE LA SOUS-PREFECTURE
39100  DOLE
Agenda